Une présence sur le web est actuellement cruciale pour tout professionnel, et cela inclut créer des pages qui vous représentent sur les réseaux sociaux, mais aussi avoir votre propre site, et des alternatives comme cPanel vous permettent de posséder et gérer un site internet avec la plus grande aise. Dans la gestion d’un site web, il y a la tâche qu’est en assurer la sécurité et la protection ; en effet, on est difficilement à l’abri de soucis comme des pannes importantes de serveurs, ou bien encore des attaques de virus.

Si le fait de bien choisir votre fournisseur d’hébergement contribue à grandement diminuer les risques, ceux-ci ne descendent pas à zéro pour autant. Le pire des cas de figures est que votre site web soit indisponible, ou largement endommagé, voire que toutes les données relatives à celui-ci soient complètement effacées. Ainsi, le bon sens veut qu’on procède à une sauvegarde des données relatives à notre site pour pouvoir le restaurer facilement en cas de problèmes.

Un hébergement web cPanel, c’est quoi ?

La gestion de contenu sauvegardé sur un serveur web nécessiterait normalement qu’on dispose d’un certain niveau de maitrise de plusieurs domaines, ainsi que de quelques langages informatiques complexes. Or, il est essentiel pour les professionnels ainsi que les  particuliers de pouvoir faire la gestion eux-mêmes de leur propre site web stocké sur un serveur donné, sans constamment devoir faire appel à un technicien, et à la place, ne contacter celui-ci que dans les cas de force majeure. C’est dans cette perspective que cPanel a été créé ; il s’agit d’une interface qui permet de grandement faciliter la gestion d’un serveur ainsi que de l’ensemble des données qui y sont stockées.

Grosso modo, le but d’une interface visuelle est de simplifier les interactions entre une personne et un ordinateur ou un serveur. Pour qu’une action soit entamée sur le serveur, il faut normalement entrer plusieurs lignes de codes au bon endroit, et dans le bon langage, ce qui n’est pas très pratique. En effet, cela limite les possibilités de gestion et d’interactions avec le serveur à un groupe donné de personnes, soit celles qui disposent de compétences spécifiques. Aussi, cela est connu pour consommer une grande quantité de temps, car les lignes de code en question sont généralement assez longues, même pour les actions les plus simples.

En recourant à des interfaces visuelles comme cPanel, les différentes tâches de gestion et de maintenance d’un site web se limitent à quelques clics. Aussi, il est devenu plus simple pour un non initié aux langages informatiques de gérer son site web au quotidien. En cas de problème, il pourra toujours se faire assister par un professionnel, dont le travail est également rendu plus simple par cPanel, qui entre autres, propose plusieurs niveaux d’utilisation.

Pour vous faire une idée, voici un exemple d’hébergeur web offrant cPanel à tous ses clients.

Comment faire une sauvegarde de votre site via cPanel ?

Il y a deux manières de procéder pour sauvegarder les données d’un site via cPanel : télécharger les données directement sur votre ordinateur, qui sera sous forme d’archives, ou bien faire la sauvegarde sur des serveurs distants. La seconde option signifie qu’une copie des données de votre site sera uploadée sur le serveur de votre choix. Parmi les solutions qui se présentent à vous, il y a Amazon S3, un service proposé par le groupe Amazon, et qui signifie Simple Storage Service.

Une sauvegarde manuelle

Il est conseillé de faire une sauvegarde manuelle dans les cas où vous apportez des changements majeurs à votre site web. En accédant à votre session cPanel, vous verrez différentes icones sur la page principale, dont celle de l’assistant de sauvegarde ; cliquez dessus. Vous atterrirez ensuite sur une page qui vous propose entre autres de faire plusieurs types de sauvegarde : une copie complète de votre site, une sauvegarde du répertoire de base, une sauvegarde de votre base de données MySQL et une sauvegarde des redirecteurs d’emails et filtres.

S’il est possible de générer une copie de l’ensemble des fichiers de votre site, il n’est pas possible de s’en servir pour faire une restauration de celui-ci via cPanel, et entre autres, on s’en sert dans le cas où on désire migrer le site sur un autre serveur. Si vous souhaitez faire cela, cliquez sur Sauvegarde complète, puis optez pour Répertoire de base comme destination de la sauvegarde, puis cliquez sur Générer une sauvegarde. Il est possible d’entrer un email pour recevoir une notification une fois que la sauvegarde est générée.

Quand c’est le cas, rendez-vous dans le répertoire de base de votre interface cPanel, vous y trouverez le fichier backup qu’il vous faudra télécharger. Pour ce qui est des autres types de sauvegarde, soit celles de la base de données MySQL, le répertoire de base et autres, il n’est pas nécessaire de passer par la phase de génération d’un fichier à télécharger, il vous suffit juste de cliquer sur le bouton qui convient pour lancer le téléchargement. Pour restaurer votre site, allez sur la même page où vous avez téléchargé les sauvegardes.

Une sauvegarde sur un serveur distant

C’est l’option la plus pratique pour automatiser la sauvegarde des données de votre site. En outre, il vous est possible ici de programmer la fréquence à laquelle un backup de vos données est effectué ; vous pouvez décider que cela se fasse quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement. Vous devrez ensuite spécifier la location de sauvegarde, en choisissant parmi les options présentes dans un menu déroulant.

Il est aussi possible d’indiquer combien de backups vous souhaitez conserver. La fréquence de sauvegarde comme le nombre de backups que vous désirez faire dépend de détails comme la taille de votre site. Si votre site est lourd, il peut vous couter plus cher de louer un espace de stockage sur un serveur distant, mais en faisant de bonnes recherches, il vous est possible de trouver des offres intéressantes sur le plan du ratio prix-volume de données qu’on peut sauvegarder.

Pour conclure

Il y a deux choses à faire si vous désirez créer de bons backups de votre site : faire une sauvegarde en local pour les changements drastiques, et faire une sauvegarde sur un serveur distant qui soit fiable, et aussi fréquemment que possible. En faisant cela, vous assurez vos arrières en ayant des copies des données importantes de votre site internet à des endroits différents.

Cette article vous était proposé par Kim Communication. S’il vous a plu, n’hésitez pas à le partager ou à laisser un commentaire.