Il fut un temps où la plupart des sites Web étaient entièrement statiques et n’étaient constitués que de petits fichiers ou de dossiers pouvant être aisément consultés et téléchargés par tous les utilisateurs d’Internet. C’était une époque où l’hébergement web traditionnel dominait l’entièreté du Web.

Cependant, comme vous vous en doutez, cette époque est révolue. De nos jours, le Web n’est plus un petit répertoire de sites statiques. C’est à présent un véritable centre de documentation central composé de milliards de contenus multimédias posté par des milliards d’utilisateurs différents.

Grâce à cela, l’éducation ainsi que les divertissements s’en sont vu complètement bouleversés. Positivement, bien entendu. De n’importe où, n’importe qui a accès à presque tout ce qu’il veut.

Malheureusement, l’hébergement Web traditionnel et les technologies qu’il embarque ne sont plus capables de répondre aux demandes plus conséquentes de ces sites Web en constante évolution.

Naissance de l’hébergement CDN

Aujourd’hui, les réseaux de diffusion de contenu (RDC) ou CDN (content delivery network) ont pris de plus en plus d’ampleur. Ces réseaux sont des systèmes en mode coopératif qui ne cessent de communiquer entre eux. Ils sont composés de serveurs puissants connus sous le nom de serveurs de périphérie situés à divers endroits dans le monde pour servir de grandes sociétés et fournissent de nombreux services aux utilisateurs de manière transparente, sans leur indiquer l’emplacement du serveur à partir duquel les données sont envoyées.

Ces hôtes en réseau sont déployés dans différentes parties du monde, jouant maintenant un rôle important en surpassant largement les ressources informatiques de l’hébergement Web traditionnel afin de fournir un contenu multimédia riche et de haute qualité de manière fiable et rentable.

Quelles sont les différences entre les CDN et l’hébergement Web traditionnel ?

L’hébergement Web traditionnel, encore très utilisé malgré tout, héberge votre site Web sur un serveur et permet à vos utilisateurs d’y accéder via le réseau Internet.

Un réseau de diffusion de contenu (CDN) vise à accélérer l’accès et donc la livraison des contenus de votre site Web à vos utilisateurs.

L’hébergement Web traditionnel fournit bel et bien 100% de vos contenus à vos utilisateurs. Cependant, si votre site est hébergé en France et vos visiteurs principaux sont au Canada, il y aura une latence entre la demande d’affichage et la livraison de vos contenus.

Un CDN, lui, va réduire ce temps de chargement. Lorsque vos visiteurs situés au Canada vont demander à voir les contenus de votre site, c’est un serveur proche de chez eux qui prendra le relais pour l’affichage de ceux-ci. En effet, plus le serveur CDN est proche du visiteur, plus les ressources seront chargées rapidement.

En d’autres termes, l’hébergement Web traditionnel concerne un serveur tandis que les CDN concernent un réseau mondial de serveurs.

Comment fonctionne un CDN précisément ?

Pour réduire la distance entre les visiteurs et le serveur de votre site Web, un CDN va stocker une version mise en cache de votre contenu dans plusieurs emplacements géographiques. Ces emplacements sont appelés des points de présence (Point of Presence).

Chaque PoP contient un certain nombre de serveurs de mise en cache chargés de la diffusion de votre contenu aux visiteurs dans sa proximité. Le CDN va donc mettre votre contenu dans de nombreux endroits simultanément, offrant ainsi une couverture supérieure à vos utilisateurs.

Pour prendre un exemple concret, lorsqu’un visiteur se trouvant à Londres accède à votre site Web hébergé aux États-Unis, cela se fera automatiquement via un PoP britannique car c’est celui le plus proche. Cela évite ainsi à vos données de traverser 2 fois l’océan Atlantique inutilement.

Vous avez maintenant compris comment fonctionne un CDN. Pas si compliqué, hein ?

Qui utilise un CDN ?

Eh bien de nos jours, à peu près tout le monde !

En effet, plus de la moitié du trafic est déjà desservie par des CDN. Ces chiffres sont en croissance constante. En réalité si votre entreprise dispose d’un site Internet, il existe peu de raisons pour vous de ne pas utiliser un CDN. Surtout quand on sait que la plupart de ces CDN offrent leurs services gratuitement.

Pourtant, même si ces services sont gratuits, il existe certains profils pour lesquels leur utilisation n’est pas nécessaire. Par exemple, si vous gérez un site Web représentant une entreprise belge ne travaillant que pour la Belgique, avec donc une grande majorité de vos utilisateurs situés dans la même région que votre hébergement, le fait d’avoir un CDN ne présente que peu d’avantages.

Dans ce scénario, l’utilisation d’un CDN peut réellement dégrader les performances de votre site Web en introduisant un autre point de connexion non essentiel entre le visiteur et un serveur déjà proche.

Par contre, pour de nombreuses entreprises travaillant à plus grande échelle leur utilisation est populaire.

Les secteurs utilisant majoritairement cette technologie sont :
– la publicité
– les médias
– le divertissement
– les jeux en ligne
– l’e-commerce
– le mobile
– les soins de santé
– l’enseignement supérieur
– ainsi que les gouvernements

Alors qu’est-ce qu’un CDN peut faire pour vous ?

Les CDN modernes peuvent gérer de nombreuses tâches visant à :
– améliorer la vitesse de chargement de vos pages,
– prendre en charge une grande quantité de trafic,
– bloquer les spammeurs,
– localiser vos visiteurs,
– réduire votre consommation en bande passante,
– équilibrer la charge de travail entre différents serveurs,
– protéger votre site Web contre des attaques DDoS,
– sécuriser votre site.

Mise en place et coût d’un CDN

Installation

Vous pensez peut-être que la configuration d’un CDN pour votre site Web sera une entreprise compliquée. Cependant, pour la plupart des sites Web, les CDN sont faciles à mettre en place.

Il est vrai que si votre site Web est de grande envergure cela peut être un peu plus complexe. Il faudra simplement que vous demandiez de l’assistance à un administrateur système expérimenté.

Dans les grandes lignes, pour installer un CDN vous devrez lui indiquer les fichiers qu’il doit stocker. Ensuite, vous devrez configurer votre site afin qu’il envoie des demandes au CDN pour afficher les dossiers concernés.

Pour tous ceux qui utilisent un CMS tel que WordPress, Drupal, Magento, etc, il existe de nombreux plugins pour configurer votre site sans trop de difficultés.

Coût d’un CDN

Même si comme cela a été dit précédemment, il existe des offres basiques gratuites, la plupart des CDN proposent également des services payants de meilleure qualité.

Le coût d’un CDN dépend également de la bande passante, de la portée de la région et / ou des besoins de sécurité / SSL. Par exemple, si la plupart de vos utilisateurs proviennent d’Amérique du Nord et d’Europe, vous pouvez vous permettre de ne pas acheter des PoP en Asie.

Les CDN sont accessibles à tous les budgets. À vous de choisir le CDN et l’offre qui vous convient le mieux.

Voici une vidéo présentant la manière la plus efficace d’améliorer la rapidité de chargement de votre site WordPress grâce à un CDN :